Association loi 1901 affiliée à l'U.D.A.F. du Rhône (Union Départementale des Associations Familiales)
et à la F.N.A.P.T. (Fédération Nationale des Associations Prévention Toxicomanies)
Bienvenue !
menu.html
Accueil
Qui sommes nous ?
Devenir membre
Commander le livre
Préventions
Groupes écoute
Liens
Actualités 
Pandémie cannabique 
Archives
Agenda
Forum <<
non_5.html

Oui, chaque fois que l’on dépasse un certain seuil de consommation. Pour un certain nombre de personnes, ce seuil, c’est la tolérance zéro (enfants de moins de 15 ans dont le foie n’est pas formé ; femmes enceintes ; certains asiatiques ; personnes qui ont des problèmes avec l’alcool ou le foie abîmé et qui risquent de rechuter s’ils recommencent à boire). Pour les autres, à la condition de manger, un peu de vin peut faire partie de l’alimentation. Se méfier des alcools forts ; être vigilant sur son seuil de tolérance personnel, variable selon les personnes.

Je suis capable de dire NON et je sais pourquoi !

lien_temoignages.html
VOUS SOUHAITEZ TEMOIGNER
ihoih

Savoir dire NON à la drogue
Dépendances et addictions
Vers une école sans drogue
Donnez votre avis
Document fait avec Nvu
Contact :
  Le Phare - 133 boulevard de la Croix-Rousse - 69317 Lyon Cedex 04
            Tél : 04 78 28 26 62 
mise a jour Mise  à  jour
17 mai 2013